Engaging Subnational Authorities in Accountable Practices "ESAAP"

Impliquer les autorités sous-nationales dans des pratiques comptables

Depuis plus de deux décennies, l’Est de la RDC en général et les provinces du Nord et Sud-Kivu en particulier, sont confrontées à une situation politique, économique, sociale et environnementale délétère. Ce climat turbulent a favorisé une rupture de confiance entre gouvernants et gouvernés. L’accentuation de la pauvreté, l’impunité ou l’injustice, le chômage, les violations des droits humains combinés à l’absence de transparence et de contrôle régulier des citoyens sur la gestion des ressources publiques, ont mis en péril les efforts de recevabilité sociale, de la démocratie participative et de la bonne gouvernance.

Malgré la contribution énorme apportée par ces acteurs, l’observation empirique montre que leurs interventions, qui sont exécutées en chevauchement sur le terrain, ne sont pas documentées ni capitalisées. Les acteurs œuvrant dans ces domaines de la redevabilité sociale, du contrôle citoyen et de la bonne gouvernance sont peu connus. La littérature existante renseigne peu sur qui fait quoi ? Où ? et comment ? Les barrières rencontrées dans la mise en œuvre des actions de gouvernance et de redevabilité ne se limitent que dans les rapports professionnels et ne sont jamais mis à la portée d’un large public comme la communauté scientifique et non académicienne (la société civile, les forces vives, les autorités politiques, les entreprises).

C’est ainsi qu’avec l’appui de l’IRC, l’ISDR-Bukavu pense qu’en réalisant une étude sur la cartographie des interventions sur la gouvernance et la redevabilité sociale, il pourra contribuer à rendre public les connaissances cachées des acteurs, leurs actions de redevabilité et de gouvernance au sein des entités sous-nationales des provinces du Nord et du Sud-Kivu.

Missions du projet ESAAP

Pour cimenter les bases démocratiques, les acteurs de la société civile se substituent au rôle de l’Etat en vue de faciliter l’accès des citoyens aux services sociaux de base. Ces acteurs incitent à la mobilisation civique en accompagnant les actions citoyennes dans l’optique de rapprocher les gouvernés de ses gouvernants. Ainsi, la redevabilité sociale et le contrôle citoyen constituent un rouage démocratique de rapprochement collaboratif des citoyens et leurs autorités au niveau sous-national.

Objectifs du projet ESAAP

  • Cartographier des interventions de gouvernance et de redevabilité sociale au sein des entités sous nationales du Nord et Sud-Kivu;
  • Revoir les preuves portant sur les interventions de gouvernance et redevabilité prioritaires;
  • Revoir les preuves portant sur les interventions de gouvernance et redevabilité prioritaires;

Toutes les nouvelles sur ESAAP

Contatez ESAAP

Contactez-nous directement via ce formulaire

Contactez-nous

Via notre courrier électronique disponible 24h/7j

esaap@isdrbukavu.ac.cd

Appellez-nous

Via notre ligne téléphonique disponible de 8h°° à 20h°°

+243 816 744 193

Contactez-nous

Le bureau du projet ESAAP est ouvert du lundi au vendredi de 8h°° à 16h°°

3, avenue Georges DEFOUR, Com. KADUTU BUKAVU
Au pavillon projet ESAAP à l’ISDR-BUKAVU

.